07/11/2010

LE JARDINIER DU MONASTERE...

imagesCABB8F7V.jpg


C'est l'histoire d'un monastère en construction qui reçoit bientôt la visite du pape.

Pour préparer la venue de sa sainteté, un archevêque se présente au monastère en question pour procéder à un test de culture à l'ensemble du personnel.

Dans un premier temps, il croise un simple moine et lui pose la question:

"Dis-moi, mon fils, où est né Jésus"

"A Nazareth; mon père"

"Très bien, tu peux continuer ta route mon fils"

Dans un second temps, il croise un simple jeune curé et lui pose la question:

"Dis-moi, mon fils, où est mort Jésus?"

"Au mont Golgotha, mon père"

"Très bien, tu peux continuer ta route mon fils"

Notre archevêque croise alors le jardinier en train de tondre le gazon:

"Dis-moi, mon fils où est né Jésus?"

"Je sais pas mon père"

"Et dis-moi, sais-tu où est mort Jésus"

"Ben non, je ne sais pas non plus"

L'Archevêque sursaute et explique à ce jardinier les connaissances minimum à retenir lors de la venue du pape.

Pour ne pas l'oublier, le jardinier inscrit les réponses à savoir sur sa tondeuse.

Le jour tant attendu arrive enfin et le pape entreprend sa petite visite et commence alors son petit test de culture générale.

Il croise dans un premier temps le simple moine et le curé qui passe tous deux le contrôle avec succès!

Viens le tour du jardinier (toujours en train de tondre le gazon) pour se faire inspecter:

"Dis-moi, mon fils, où est né Jésus?"

Le jardinier se penche discrètement vers sa tondeuse et dis fièrement: "A Nazareth, mon père"

"Très bien " dis le pape "Et sais tu où est mort Jésus?"

Le jardinier se penche une nouvelle fois sur sa tondeuse et dis : Au mont Golgotha et je sais même comment s'appelait les 2 larrons qui étaient crucifiés en même temps que lui!"

Le pape n'en revient pas: "comment..., mais tu connais encore plus de chose que moi, et comment s'appelaient ces 2 pauvres âme???"

Le jardinier en se penchant une nouvelle fois sur sa tondeuse:

"Il s'appelaient: BLACK et DECKER...".

oups désolé.gif

19:51 Écrit par BABOUCHKA dans Histoires drôles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.